• reportage photographique

    troisième page

    festival "dehors" région valence 26

    2012

    (clic)

    retrouver 2011 

    (clic)

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    Chronique 8...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 3...

    andrée wizem


    votre commentaire
  • reportage photographique

    deuxième page

    festival "dehors" région valence 26

    2012

    (clic)

    retrouver 2011 

    (clic)

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

    Chronique 7...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique 2...

     andrée wizem


    votre commentaire
  • reportage photographique

    première page

    festival "dehors" région valence 26

    2012

    (clic)

    retrouver 2011

    (clic)

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    Chronique 6...Festival "Dehors" 2012...Reportage photographique...

    andrée wizem


    votre commentaire
  • Inauguration de la nouvelle bibliothèque municipale de Châteauneuf de Galaure

    (dans l'ancienne école maternelle après transfert de celle ci ainsi que de l'école élémentaire dans les nouveaux locaux construits récemment)

    Historique établi par l'équipe de bénévoles et dit par Liliane

    (ici repris d'après le texte distribué lors de l'inauguration).

    a.w.

    ..................................................

    "

    Histoire de la bibliothèque

    133 ans d'instruction populaire

     

       C'est le 8 Novembre 1879, sous l'impulsion de Jules Ferry, alors ministre de l'instruction publique et de J. Figuet, maire de Châteauneuf de Galaure que se crée la Bibliothèque populaire de Châteauneuf de Galaure.

       A partir de 1885, sous la présidence de M.J.Machon, instituteur, cette association devient "Société d'instruction populaire".

       Au débt de ce siècle, "elle marque une volonté élitiste en créant un signe distinctif" (double noeud d'un ruban vert porté à la boutonnière) que ses membres ont l'obligation de porter le Dimanche et aux diverse cérémonies ou religieuses, mais aussi dotant dotant le meilleur élève de l'école de garçons...

       Cette société survivra jusqu'en 1953. Son bilan est considérable. Elle gère la bibliothèque, crée un muse (resté embryonnaire), "le sou des écoles" et organise deux grandes fêtes pour ses 25 ans et surtout pour ses 50 ans d'existence avec sénateur, député, concert, banquet de 125 couverts à l'hôtel Marron...et aussi d'autres animations dont une chez Pistol, la guinguette à la mode au château du village, qui a rapporté 311 francs.

       L'oeuvre se poursuit par l'achat de deux "compendiums métriques" destinés aux écoles (ensemble de poids et mesures) et par la fourniture de deux bibliothèques scolaires, la création de la cantine, le cinéma, l'arbre de Noël annuel, la dotation de dictionnaires en fin de scolarité.

       Après la seconde guerre mondiale, il est même créé la "commission des galoches", qui aujourd'hui fait sourire, mais à l'apoque, était destinée à chausser, habiller les enfants des familles défavorisées et leur permettait de venir à l'école, même de loin et à pied...

       La bibliothèque est d'abord installée maison Rémy Achard, 4-6 Place de la Mairie. Au rythme de 100 livres par an, le nombre de volumes disponibles augmente rapidement et atteint 3100 livres en 1909.

       Les utilisateurs paient un abonnement et une location par livre.

       Les ouvrages sont alors, soient reliés, soit renouvelés, mais leur nombre reste aux environs de 3000. Ils proviennet essentiellement d'achats mais aussi de dons de particuliers et des autorités de tutelle.

       Les finances sont prospères et proviennet des cotisations, locations de livres, subventions communales et bénéfices des fêtes organisées à cette intention.

       Le succès entraîne le dépassement des limites de la commune et, à partir de 1903, des dépôts sont ouverts à Hauterives, Saint Sorlin, La Motte de Galaure et Mureils.

       En 1928, l'installation se fait dans la maison Brunet (Tabac) où elle restera jusqu'en 1950 pour prendre la place de l'ancienne Mairie, au dessus de l'école de garçons puis école maternelle).

       Nouvelle installation au deuxième étage de la M.J.C. La bibliothèque possède toujours environ 3000 volumes auxquels s'ajoutent les 300 laissés par le Bibliobus  de la Médiathèque de St Vallier et renouvelés tous les trois mois. La Drôme est, dans ce domaine, le département pilote avec une organisation exemplaire.

       1996: création de l'association "L'oiseau lire", qui, au nom de la Mairie, son organisme de tutelle, gère la bibliothèque.

       Présidentes de l'association "L'oiseau lire" depuis 1996: Mmes Vianneytte Buldrini, Geneviève Hendricks et Liliane Nivon.

       1997: La bibliothèque déménage dans des locaux neufs au rez de chaussée de l'Arc en ciel.

       Fin 2007: informatisation des fonds.

       Une équipe restreinte de bénévoles travaille à valoriser ce véritable patrimoine devenu communale et commencé il y a 133 ans.

       Les médiathèques départementales de St Vallier et de Valence assurent des formations au travail de bibliothécaire: gestion des collections, des équipes, accueil du public, établissement de bilans, animation de la bibliothèque et création de nouveaux outils à disposition tel que internet, ressourcs tant pour les bibliothécaires que pour le public...

       Le travail de bibliothécaire est trés valorisant. Il permet le contact humain, l'intégration à une équipe forcément dynamique et l'enrichissement culturel. Aussi, si vous avez du temps, n'hésitez pas à intégre l'équipe. Des cours de formation, dispensés par la Médiathèque, peuvent être suivis.

    "

    ...................................


    votre commentaire