• Dans la série "chansons drôles pour celles et ceux qui me veulent du bien"...

    à la ronde  

     

    je

    tire à moi cette ficelle

    qui

    friselise et ribambelle

    je

    l'entortille et m'y attelle

    pour

    une saison mi figue mi sel

     

    je

    n'ai pas trouvé d'hirondelle

    ni

    de citron ni citronnelle

    rien

    de nouveau dans la gamelle

    juste

    un peu d'eau à la margelle

     

    un

    espoir gonfla l'escarcelle

    et

    en trois tours de manivelle

    je

    pris ma part d'irrationnel

    dans

    le puits noir et ses kyrrielles

     

    un

    secret de polichinelle

    vint

    s'accrocher à ma crécelle

    je

    pris sa clé confidentielle

    pour

    ouvrir la porte du ciel

     

    mais

    j'oubliais l'intemporel

    à

    trop tirer sur ma ficelle

    ce

    qui fut d'ordre existentiel

    c'est

    bien ma chute textuelle

     

     

     

    andrée wizem

     

    .......................

    la musique est déjà là

     

     

     

    Samedi 22 Juin 2013 

    Texte écrit à partir de la consigne: utiliser les mots "clé" et/ou "ronde"

    « Carnet en exergue 3bis...Ecrire oui ...mais quoi ?... »

  • Commentaires

    1
    volodia
    Samedi 28 Septembre 2019 à 19:13

    C'est une belle chute tout de même.

      • Samedi 28 Septembre 2019 à 23:40

        Oui pas mal Avec une pirouette en plus !!! ;)

    2
    Dimanche 29 Septembre 2019 à 13:12

    A trop tirer sur la ficelle survient la chute

    mais pour un texte c'est inévitable et même souhaitable.

    Bravo !

      • Dimanche 29 Septembre 2019 à 21:50

        Bonjour Gazou ! Merci pour le compliment Contente que ma chute t'est parue honorable ! C'est un vieux texte qui a l'heur de me faire encore rire en le lisant comme il m'a amusé de l'écrire Un bon souvenir exhumé



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :