• En bordure 23...

     
    horloge distribuant de gros mots


    combien d'heures
    pour tisser ce réseau grêle
    des communications complexes
    jeu d'anneaux de fils électriques d'ampoule unique
    phare de rotonde

    ces contours évidés de silhouettes

    cette horlogerie
    d'organes souricidaires
    de nichée spectaculaire

    de figures transplantées
    ce siège
    des amputations
    cet équilibre aussi
    dans sa masse lipidique

    ces bourrelets de redondance
    cette présence tout de même immense

    ce fruit aux moisissures vermeilles
    resté suspendu à la vigne
    en haut de la verrière
     
    cette excroissance de l'imagination
    arbrorigène d'ernest
    rendue à l'aérodynamique

    cette anthropomorphie du rêve

     
     
    @andrée wizem
    28.03.2014
     
    "horloge" dialogue avec "gare à l'horizon", "un beau matin", "le sapin", "au chat qui pense", "chat fixe silence"
     
     
     
    « Des vers à soi...Crest 26...Poésie au passage 274... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :