• En bordure 5...

    cas d'école

     

    écrire oui

    mais quoi

     

    les arbres ont perdu leurs feuilles

    les troncs de la forêt sont noirs

     

    les lattes brûlées

    les planches calcinées

    un amas de cendres

     

    des cheveux roussis

    un cartable fondu

    la mort en hiver

     

    en lettres bâtons

    écrire un prénom

     

    les yeux étaient noirs

    le sourire s'épanouissait

     

    l'écriture en hiver était une promesse

     

    © andrée wizem

    16.02.2014

     

    cas d'école dialogue avec Les cris du silence

    (voir plus loin...clic...)

     

    « En bordure 4...Poésie au passage 262... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :