• Poésie au passage 353...

    Poésie au passage 353...

    dupont la joie le retour

     

    ce fut long à élucider

    le quidam brillait par son apparence bon enfant

    c'est à dire qu'il savait bouffer mieux que personne

    du fonctionnaire de l'infirmière de l'instit de l'étudiant de l'éducateur

    de la jeunesse qui n'est plus ce qu'elle était

    de la paresse soixante huitarde (à la moutarde)

    de l'huile de coude qui manque aux chômeurs (au babeurre)

    bref de tout ce qu'il faut bien répéter parce qu'on se l'est entendu dire

    tout ça bien en rond aux repas de famille

    en caressant le chat et avec le regard attendri qui sied au bon parent

    fou de ses enfants et petits enfants

    ou avec les comparses du quotidien au moment des poubelles et des chiens

     

    ce fut donc tout un écheveau à défaire

    pour en arriver à ce pauvre ignorant

    qui s'était laissé courtiser par un autre quidam

    qui lui vantait l'avantage de ressembler à des manipulateurs de foire

    lui qui d'habitude ne voyait pas plus loin que le bout de son nez

    (qui était cependant suffisamment développé ce qui nous mènerait

    à un autre poème sù il serait question de l'intérêt qu'il y aurait à avoir un nez long ou court)

     

    pour en revenir à notre quidam

    il arriva ce qui devait arriver dans la belle société

    il péta plus haut que son cul

    cela se remarqua

    au point d'attirer l'attention de toute une république

    qui cherchait un nouveau protagoniste pour le scénario du siècle

    il ne comprit rien à l'histoire

    d'où le bienfait qu'il y aurait à trouver l'erreur dans cette énigme

    afin de l'en éclairer

    au plus tôt

     

    andrée w.

    ............................................

    Retour à Carnet "entrepôt des rêves"...clic...

     

     

    « Poésie au passage 298...Poésie au passage 354... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :