• Poésie au passage 56...

    chez mon médecin

     

    j'ai lu dans la gazette

    qu'une femme s'est couchée sur le corps

    de son homme mourant

    répandant sur ses épaules

    sa longue chevelure d'or

    j'ai lu dans la gazette

    qu'une femme a couvert de fleurs

    aux parfums capiteux

    le corps de son amant mourant

    soufflant à ses narines encore ouvertes

    les effluves subtiles

    j'ai lu dans la gazette

    qu'une femme a honoré

    le corps de son aimé mourant

    murmurant au creux de son oreille

    des poèmes érotiques

    j'ai lu dans la gazette

    qu'une femme a souhaité

    son corps mourant

    bercé par un homme un aimé un amant

    son chant énigmatique

    j'ai lu dans la gazette

    toutes sortes de choses

    puis la conversation prit de drôles d'alantours

    litanie des misères et des morts

    entre deux rendez vous

     

    andrée wizem

    « Salon Roman(s) à Romans 2012...Littérature du monde arabe...Poésie au passage 57... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :