• Textiles 1...2...3...4...5...6...

    textiles

    ..................

    café jus de chaussette

     

    vêtement rose  déposé 

     

    visite 

    une mère peut être

     

     

    qu' est ce que j'en fais

    ..................

    soirée vernissage

     

    parvis de cacatoes

    belles plumes

    prendre de la graine

     

    le décrochage 

    amandes pistaches ou cacahuètes

    ..................

    dans la liste parfum oublié

     

    question mémotechnique 

    esprit escalier

     

    une note de coeur

    ça donne des ailes

    ..................

    rouleaux de poèmes in vivo

     

     

     

    des teintures en extraction

     

     

     

    ceci dit à bâtons rompus

     

     

     

    la musique parfois façonnée à la main

    ..................

    du genre enrubanné

     

     

     

    des tas de pelures d'orange

     

     

     

      conversations en boucles

     

     

     

    cheveux sur la soupe et une langue de chat

    ..................

    un bouquet de roses artificielles

     

     

     

    bonjour les accumulations

     

     

     

    tchin tchin togo togo france france

     

     

     

    à nos fleurs obscures et à nos fleurs fraîches

    ..................

    des conciliabules sous les ombelles

     

     

    du miel à foison

     

     

    quelques goulées glacées

     

     

    parapluie à baleines téléscopique dans le vestibule 

    ..................

    les sillons longs de l'automne

     

     

    vu le trop plein de lainages de bure

     

     

    le temps d'un coup de peigne

     

     

     

    ratisser large

    ..................

    suspens sur canapé

     

     

    plaidé pour la cause 

     

     

     

    une partie de campagne

     

     

    reprendre du poil de la bête jouer sur du velours

    ..................

    l'atmosphère est brouillonne

     

     

    des chapelets de coquillages

     

    coulée de sable entre les doigts

     

     

    mer irisée et chaleur humide

     

     

    une flopée de passe montagne

    ..................

    saturation

     

     

    la lie à nos basques

     

    des éclats de porcelaine

     

     

    chandail en jersey à même la peau

     

     

    bleu dur et quelques dents de loup

    ..................

    au filtre de la théière diffusion aromatique

     

     

    le secret du veinage

     

     

    un parchemin est fait d'atomes crochus

     

     

     les draps de lit au fil de la rivière

    ..................

    aventure le retour

     

     

    un peu d'exubérance

    c'est le pompon

     

     

    cheveux fous par ci par là

     

     

    en avril ne te découvre pas d'un iota

    ..................

    solos flamboyants des cuivres

     

     

     

    les suites en or

     

     

    quelques pas sous les compressions sonores

     

     

     

    un trophée à venir et un air d'accordéon pour ta peine

    ..................

    juste un petit déraillage

     

     

     

    les éternels dérivés du folklore

     

     

     

    dans mes bras l'alpaga

    la note tenue de haute altitude

     

     

     

    framboises de tous les pays unissez vous

    ..................

    les matinales sur ressorts

    le berceau des fibres

     

     

    plis d'expression aux commissures

     

     

    l'essor du gris 

     

     

     

     

    un fruit de ma démesure

    ..................

    andrée wizem

    publié il y a déjà longtemps...cf un marché de la laine à crest

    « Un Librarium à Crest 26...Poésie au passage 424... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Septembre 2016 à 17:59

    Cette promenade en poésie me ravit, je butine sur votre blog de ci de là.

    2
    Samedi 17 Septembre 2016 à 19:48

    Bourdon? Moro-Sphinx? Colibri? Imago?

    3
    Samedi 17 Septembre 2016 à 21:12

    Colibri oui, bourdon trop con, moro-sphinx les nuits d'été, imago mais ou sont donc passé mes ailes?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :