•  

    Emission A l'improviste avec La Marmite infernale de l'ARFI, et Charles Pennequin, poète performer. Concert enregistré en public au studio 106 le 13 novembre 2017 à Radio France et diffusée sur France Musique le 21 décembre 2017


    votre commentaire
  • Slam Poésie...Atelier d'écritureS et mise en voix sur scène ouverte... Chaque 2ème Mercredi du mois...Romans sur Isère 26...

    ~~~~~~~~~~~~~~~
    slam poésie

    chaque deuxième mercredi du mois

    jusqu'en mai 2017
    de 17h jusqu'à 19h atelier d'écritureS
    de 19h à 19h30 boissons et en-cas proposées sur place
    de 19h30 à 21h mise en voix - scène ouverte
    bienvenue à toutes celles et tous ceux qui
    veulent se laisser tenter par les mots
    ont déjà des textes en poche
    souhaitent découvrir une des scènes slam poésie
    entendre des voix diverses
    partager un temps d'expressions multiples
    conditions d'accès:
    atelier écritureS: gratuit pour celles et ceux déjà adhérent-es
    participation financière souhaitée pour les nouveau-elles venu-es (indication: cot°15€/an)
    scène: entrée gratuite sortie au chapeau pour le public
    un texte dit = un verre offert bien sûr!
    maison de quartier coluche
    salle "habitants"
    42 bis rue andré chénier
    26100 romans sur isère
    Dates slam poésie et autres en vue...Drôme 26 & alentours...
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    atelier d'écritureS et scène de mise en voix slam poésie
    prochaines date
    mercredi 10 mai 2017
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
     
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 
     
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    5 (...clic...)

    atelier-d-ecriture(s)-suivi-de-mise-en-voix-sur-scene-du-08-03-2017

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    (...clic...)

    "bistrot-slam"-romans-sur-isere-26-novembre-2015-janvier-mars-2016

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    (...clic...)

    retrouver les annonces-permanentes

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    slam poésie
    dans le cadre du printemps des poètes
    "afrique(s)"
     
    printemps 2017
    comme chaque deuxième mercredi du mois
    à partir de novembre 2016 jusqu'en mai 2017
    de 17h jusqu'à 19h atelier d'écritureS
    de 19h à 19h30 boissons et en-cas apporté-es et partagé-es
    de 19h30 à 21h mise en voix sur scène ouverte
    bienvenue à toutes celles et tous ceux qui
    veulent se laisser tenter par les mots
    ont déjà des textes en poche
    souhaitent découvrir une des scènes slam poésie
    entendre des voix diverses
    partager un temps d'expressions multiples
    conditions d'accès:
    atelier écritureS: gratuit pour celles et ceux déjà adhérent-es
    participation financière souhaitée pour les nouveau-elles venu-es (indication: cot°15€/an)
    scène: entrée gratuite sortie au chapeau pour le public
    un texte dit = un verre offert bien sûr!
    maison de quartier coluche
    salle "habitants"
    42 bis rue andré chénier
    26100 romans sur isère
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    rencontre avec lyonel trouillot
    dans le cadre du printemps des poètes
    jeudi 16 mars 2016
    librairie des cordeliers
    7 côte des cordeliers
    26100 romans sur isère
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    contes/slam/danses/poésie/écriture(s)
    dans le cadre du printemps des poètes
    "afrique(s)"
     
    samedi 25 mars 2016
    de 11h à 22h30
    maison de quartier coluche
    42 bis rue andré chénier
    26100 romans sur isère

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     


    votre commentaire
  • 23 décembre 2012

    ................................................

     

    le blanc en éclats

    pousse tortueuse des pins

    découpage de nuit

     

    les aiguilles rousses une à une

    ce n'est pas la fin du monde

     

    ................................................

    ................................................

    23 décembre 2013

     

    néanmoins spirituel

     

    les limbes au gré du vent

    ajustent leurs fermetures éclair

     

    imperméabilité

     

    glissent tant de nuages

    sur nos rémiges et nos duvets

     

    in fine chute des ongles

    des côtes de mailles

     

    la nudité affiche

    le pourpre et l'or en paillettes

     

    au bas des murs

    nos dépôts de silences

     

    voir carnet "d'outre paysages"...clic...

     

    ................................................

    ................................................

    23 décembre 2014

     

     

    Poésie au passage 344...

    folklore

     

    voyez

    un cygne noir devient un oiseau bleu

    une eau croupie retourne aux torrents clairs

    la grisaille des rues prend feux de paradis

     voyez

    le coeur de la ville bat aux chansons immigrées

    les douleurs des tanneurs courent sous les pavés

    les piqueuses aux machines réveillent nos tympans

    les langues étrangères ont tressé des fontaines

     voyez

    l'espace porte l'ombre de nos places aux soleils

    qui ne veut se résoudre aux sombres réalités

    peut adopter la vie qui vole à tire d'ailes

     

    andrée wizem

     

    Retour à Carnet "entrepôt des rêves"...clic...

     

    ................................................

    ................................................

    23 décembre 2015

     

    ce qui s'écrit

     

    ce qui se trame

    ce qui se trouve

    ce qui se grise

    ce qui se grave

    ce qui se mire

    ce qui se marre

    ce qui se meurt

    ce qui se vire

    ce qui s'écrit

    n'est pas écrit

    ce qui s'arque boute s'affranchit s'escalade se dépasse se répand se prolonge se démarque se débusque se catapulte

    se détrousse se défripe se réveille se ravive se renoue se relance se réactive se réajuste se reconquiert se retrouve

    ce qui se rêve

    ce qui se rive

    ce qui se donne

    ce qui se prend

    ce qui se voile

    ce qui se plie

    ce qui s'étire

    ce qui s'éclaire

    ce qui s'écrit

    n'est pas écrit

    ce qui s'arque boute s'affranchit s'escalade se dépasse se répand se prolonge se démarque se débusque se catapulte

    se détrousse se défripe se réveille se ravive se renoue se relance se réactive se réajuste se reconquiert se retrouve

    ce qui s'élance

    ce qui s'étale

    ce qui se noie

    ce qui surnage

    ce qui s'écrit

    n'est pas écrit

    ce qui s'arque boute s'affranchit s'escalade se dépasse se répand se prolonge se démarque se débusque se catapulte

    se détrousse se défripe se réveille se ravive se renoue se relance se réactive se réajuste se reconquiert se retrouve

    ce qui grisaille

    ce qui vert de gris

    ce qui reverdit

    ce qui refleurit

    ce qui pleure

    ce qui empire

    ce qui s'épreuve

    ce qui s'éprouve

    ce qui cisaille

    ce qui charcute

    ce qui tronque

    ce qui trinque

    ce qui s'arque boute s'affranchit s'escalade se dépasse se répand se prolonge se démarque se débusque se catapulte

    se détrousse se défripe se réveille se ravive se renoue se relance se réactive se réajuste se reconquiert se retrouve

    ce qui s'écrit

    n'est pas écrit

     

    andrée wizem

     

    Retour à Carnet "entrepôt des rêves"...clic...

     

    ................................................

    ................................................

    22 décembre 2016

     

    ................................

     

    nina simone "four women"

     

    ................................

     

    Lisa Simone, Dianne Reeves, Lizz Wright, Angélique Kidjo: "Four Women"

     

    ................................

    Nina Simone "Four women"...

    a.w.

    ................................

    Je voulais simplement dire

    Mon peuple
    Mienne aussi et mienne surtout
    Cette foule, cette masse
    Autour du cousin Mogoba
    Et sur tous les visages la même anxiété douloureuse
    Mienne, cette femme, là - bas, au fond de la cour;
    Elle frotte de ses mains le dos de la marmite sale
    Et ses mains ont l'écaille du dos de la marmite
    On la hèle, on lui apprend qu'à la ville
    Son fils est élu député
    Elle dit : Dépité?
    Et s'en réjouit si peu que mon coeur se glace...
    Je voulais simplement dire
    Mon peuple
    Miens tous ces regards a-vides

    ( autour du cousin Mogoba - Bernadette Sanou (Parturition, p. 24.)

     

    ................................................

    ................................................

     

    andrée wizem


    votre commentaire
  • bannières et mots dits

    (assemblage de textes)

     

     oiseaux noirs de nuit

    vos plumes étriquées

    battues à plate couture

    bande de choucas

    l'empreinte de vos becs

    des couacs en vrac

    rumeurs de corbeaux

    coups de vos cisailles

    dépeçage nocturne

    nuées volatiles

    abattant les scellés

    cris onomatopées

     lettres déchiquetées

    labour des ergots

    poésie en éclats

    seigneur les signes

    seigneur et tous les saints

    seigneur ça saigne

     

     des mots qui sonnent faux

    lames fracassant les archets

    violoncelles en naufrage

    des mots comme bris de verre

    coups de hachoir à vif

    violons qui s'écartèlent

    des mots comme écussons

    navires d'âmes guerrières

    éclairs déchirant l'eau

    des mots qui vocifèrent

    faisant taire la musique

    sur le radeau flottant

    des mots en étendard

    pourfendant les guitares

    cacophonie terrestre

    des mots qui me cisaillent

    qui me jettent à la mer

    avec tous mes sanglots

     

    des mots à mes oreilles

    sons têtus enroulés

    minuscules trouvailles

    des mots chants de sirènes

    images de mirages

    berçeuses d'illusions

    des mots reçus par vagues

    comme bouteilles à la mer

    dans l'océan du temps

     des mots chair d'un poème

    écrit au coeur des phares

    mémoire des corps vivants

    mots faisant taire la tempête

    assoupie sous vos mains

    au gué de mon vaisseau

     

    andrée wizem

     

    Textes anciens repêchés (relecture à partir de 2006)...clic...

     

     

     


    votre commentaire